Endocrinologie

  • SOPK et hyperprolactinémie : coïncidence ou lien physiopathologique

    Publié le 26 Sep 2014

    H. BRY‐GAUILLARD, Centre hospitalier intercommunal de Créteil ; Centre hospitalier du Kremlin­-Bicêtre

    Le SOPK et l’hyperprolactinémie sont deux causes fréquentes d’anovulation, ce qui explique que le clinicien est confronté dans sa pratique clinique courante à l’association des deux. Le tableau de SOPK ne dispense pas de la recherche étiologique...

    Lire la suite
  • Quand et comment dépister une endométriose ?

    Publié le 6 Mar 2013

    H. FERNANDEZ*, P. MADELÉNAT**, *CHU du Kremlin-Bicêtre, **Paris

    Mademoiselle C. K. âgée de 20 ans présente des dysménorrhées invalidantes persistant malgré la prise d’une pilule estroprogestative. Faut-il dépister systématiquement une endométriose chez une jeune femme...

    Lire la suite
  • Syndrome des ovaires polykystiques : intérêt et limite des explorations

    Publié le 7 Fév 2013

    H. BRY-GAUILLARD, Médecine de la Reproduction, CHIC Créteil Endocrinologie et Reproduction, CHU Bicêtre

    Le SOPK est une endocrinopathie fréquente : 5 à 10 % des femmes seraient atteintes. Elle représente la première cause d’hirsutisme et une cause majeure d’anovulation. Le SOPK est un syndrome hétérogène. C’est pourquoi sa...

    Lire la suite
  • Le diabète gestationnel en 2012

    Publié le 24 Oct 2012

    A. VAMBERGUE, hôpital Claude Huriez, Lille - P. DERUELLE, hôpital Jeanne de Flandre, Lille

    Depuis 40 ans, les critères de dépistage et de diagnostic du diabète gestationnel (DG) étaient largement débattus. En mars 2010, l’International Association of Diabetes in Pregnancy Study Groups (IADPSG) a proposé un consensus dérivé...

    Lire la suite
  • Quels sont les risques de thrombose veineuse chez les utilisatrices d’une contraception hormonale ?

    Publié le 16 Juil 2012

    Dr Thierry Grivel

    Plusieurs progestatifs utilisés dans la contraception hormonale sont suspectés d’augmenter  le risque de thromboembolie veineuse. Une étude menée au Danemark a suivi entre janvier 1995 et décembre 2009 toutes les femmes danoises non enceintes...

    Lire la suite
  • Stimulations douces et cycles spontanés

    Publié le 18 Juin 2012

    M. TOLEDANO*, M. GRYNBERG*,**,*** *Hôpital Antoine Béclère, Clamart, **Univ Paris-Sud, Clamart, ***INSERM, U782, Clamart

    La stimulation ovarienne constitue un des principaux outils dans le traitement des couples pris en charge en assistance médicale à la procréation (AMP). Elle a pour objectif d’augmenter le nombre d’ovocytes recueillis, permettant ainsi de sélectionner les...

    Lire la suite
  • Les dangers des parabens : mythe ou réalité ?

    Publié le 2 Mai 2012

    M. CASTELAIN Service de dermato-vénéréologie, hôpital de la Timone, Marseille

    Les parabens ont été accusés de provoquer des allergies de contact, des troubles hormonaux, notamment chez les jeunes garçons, et de provoquer des cancers du sein lorsqu’on utilise des antiperspirants axillaires. Qu’en est-il vraiment, en dehors du contexte...

    Lire la suite
  • Les hypogonadismes hypogonadotropes

    Publié le 8 Sep 2011

    H. BRY-GAUILLARD*,**, S. SALENAVE**, J. YOUNG** *Médecine de la Reproduction, CHIC Créteil **Endocrinologie et Reproduction, CHU Bicêtre

    L’OMS (Organisation mondiale de la santé ou WHO, World Health Organization) a proposé une classification des troubles de l’ovulation en 1974. Les hypogonadismes hypogonadotropes correspondent au WHO I et IIA de l’OMS. L’hypogonadisme hypogonadotrope peut...

    Lire la suite
  • Les polluants chimiques à effets endocriniens

    Publié le 29 Nov 2010

    J. BELAISCH, Paris

    Les phtalates (ou phthalates), pris ici comme paradigme des molécules toxiques synthétisées par...

    Lire la suite
  • Précocité pubertaire : où commence la pathologie ?

    Publié le 21 Oct 2010

    M. DEKER, Paris

    La puberté est un phénomène complexe, déterminé par la réactivation de l’axe gonadotrope, mis en place en période foetale et inhibé pendant les premières années de vie, sous le contrôle probable du couple formé...

    Lire la suite

Publicité

Thematique
Journal

GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE PRATIQUE
Numéro 1 en audience
auprès des gynécologues médicaux et obstétriciens libéraux
Enquête CESSIM
Printemps 2014
Contact Abonnement en ligne

Publicité