Version PDF

Gynécologie générale

08 juil 2009

Quand débuter le dépistage mammographique chez les femmes porteuses d’une mutation BRCA ?

L.E.
Selon une nouvelle étude, le dépistage mammographique ne devrait pas débuter avant l’âge de 35 ans, dans la mesure où le risque cumulé lié aux radiations serait supérieur au bénéfice en termes de réduction de la mortalité par le diagnostic précoce, ou tout du moins le neutraliserait. Afin d’estimer l’impact des mammographies sur le risque global de cancer mammaire, les investigateurs ont modélisé l’excès de mortalité par cancer mammaire après 5 mammographies annuelles débutées à différents âges.
  Selon ce modèle, le début de la surveillance entre 24 et 29 ans conduirait à 26 cancers du sein supplémentaires pour 10 000 femmes, en raison de l’exposition aux radiations ; ce surcroît serait de 20/10 000 cancers en débutant la surveillance entre 30 et 34 ans, de 13 entre 35 et 39 ans. Pour que le dépistage soit bénéfique, il faudrait qu'il s'accompagne d'une diminution de la mortalité par cancer de 51 %, 12 % et 4 % respectivement pour les tranches d'âge 24-29, 30-34 et 35-39 ans. Comme les données disponibles indiquent que la mortalité est diminuée de 15 à 25 % par le dépistage mammographique, il est peu probable qu'un dépistage avant l'âge de 30 ans soit bénéfique.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité
publicité