Version PDF

Cancérologie

24 jan 2012

Présence d’ADN HPV 16 dans les adénopathies cervicales de cancers oropharyngés : quelle signification ?

Dr Julie Perrot
Différents travaux ont associé carcinomes épidermoïdes de l’oropharynx (CEO) et infection à Papillomavirus humains (HPV) de haut grade. D’autres ont détecté, dans les métastases ganglionnaires de CEO, la présence d’ADN d’HPV 16, dont le lien avec la diffusion métastatique reste à éclaircir. Des auteurs de l’hôpital Tenon (Paris) ont donc cherché à en savoir plus sur la relation entre la détection d’ADN de ce sérotype HPV et l’envahissement métastatique ganglionnaire.
Charge virale dans les adénopathies, métastatiques et non métastatiques H. Mirghani et coll. ont comparé la charge virale tumorale et ganglionnaire de 11 patients atteints de CEO HPV 16+ à celle de 3 patients atteints de CEO HPV 16- pris comme témoins. L’étude, qui a porté sur 45 aires ganglionnaires, n’a pas détecté d’ADN HPV 16 dans les adénopathies des patients atteints de CEO HPV16-. Par ailleurs, il a été mis en évidence dans les adénopathies métastatiques une charge virale significativement accrue en comparaison des adénopathies non métastatiques (p < 0,01). La présence d’ADN HPV 16 n’était cependant pas l’apanage des adénopathies métastatiques, et a été détectée aussi dans des adénopathies non métastatiques. Sur 27 aires ganglionnaires non envahies, la charge virale était « indétectable » dans 16, « faible ou modérée » (< 105 copies/million de cellules) dans 8 et « élevée » (> 105 copies/million de cellules) dans 3. La présence d’ADN HPV 16 dans les adénopathies des patients ayant un cancer épidermoïde oropharyngé HPV 16+ est-elle prédictive de la diffusion métastatique ganglionnaire ? Ces résultats, sur un petit nombre de cas, semblent le suggérer. L’existence d’adénopathies non métastatiques à charge virale élevée appelle cependant explication, notamment quant à l’existence de métastases occultes. Des études complémentaires s’imposent.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité
publicité