Version PDF

Endocrinologie

08 juin 2009

Le diabète associé au risque de dépression post-partum

Dr Louis Elgozi
Au moins 10 % des grossesses se compliquent d’un syndrome dépressif et 9 % des femmes enceintes vont présenter un diabète. Une étude de cohorte rétrospective (11 000 femmes incluses dans un programme Medicaid aux États-Unis 6 mois avant l’accouchement et suivies 1 an après) a étudié l’association entre le diabète prégestationnel ou gestationnel et la survenue d’une dépression périnatale.
  Dans cette cohorte, parmi les femmes ayant accouché, 15,2 % de celles ayant une histoire de diabète ou un diabète gestationnel ont présenté une dépression durant la grossesse ou en postpartum, comparativement à 8,5 % en l'absence de diabète, soit un risque pratiquement doublé après ajustement. En ne considérant que les femmes sans antécédent dépressif avant la grossesse, le risque de dépression post-partum augmente chez les diabétiques (OR 1,69).

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 9
  • >
publicité
publicité