Version PDF

Cancérologie

20 mar 2013

Activité physique dans la prise en charge des cancers du sein

D’après la communication de E. LECORNET-SOKOL
L'impact de l'activité physique a été évalué dans de nombreuses études épidémiologiques. Il a été montré qu'en prévention primaire, elle est corrélée à l'espérance de vie avec une diminution des cancers du poumon, du côlon et du rectum, du sein et...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :