Version PDF
09 mar 2018

Consommer des probiotiques en fin de grossesse réduirait le risque de prééclampsie

Nordqvist M et coll. BMJ Open 2018 ; 8:e018021.

Une étude observationnelle de cohorte (n = 37 050), prospective, a recherché un lien entre la consommation de lait enrichi en probiotiques avant la grossesse, en début de grossesse ou en fin de grossesse, et le risque de prééclampsie ou d’accouchement prématuré. La consommation de probiotiques en...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :