Version PDF
08 nov 2017

L’obésité morbide n’est pas un facteur de césarienne

Kawakita T et coll. Am J Obstet Gynecol 2017 ; 217 : 451.e1-8.

Le Consortium on Safe Lab or a mené une étude rétrospective multicentrique américaine, en comparant les données de 4 349 femmes souffrant d’obésité morbide ayant accouché soit après déclenchement hors indication médicale (n = 691) soit « naturellement ». Les taux de césariennes ont été similaires...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :