Version PDF
08 juin 2017

Prééclampsie : la mesure de la PA est l’outil de dépistage essentiel

Bibbins-Domingo K et coll. JAMA 2017 ; 317 : 1 661-7.

Toutes les femmes enceintes sont à risque de prééclampsie et doivent donc être dépistées par surveillance itérative de la pression artérielle (PA). La découverte de chiffres tensionnels élevés, égaux ou supérieurs à 140/90 mmHg, à deux reprises et à, au moins, 4 heures d’intervalle, après 20...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :