Version PDF

Acide folique chez la femme épileptique pour prévenir l'accouchement prématuré

Alvestad S et al. Neurology 2022 ; publication avancée en ligne le 16 mai. DOI: 10.1212/WNL.0000000000200669.

Une étude de cohorte mères-enfants prospective norvégienne a inclus 95 200 femmes afin de déterminer le lien entre la supplémentation en acide folique (AF) et les complications de la grossesse chez les épileptiques traitées. L'étude a examiné 100 105 grossesses uniques, 316 avec épilepsie...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

12 juil 2022