Version PDF

Risque accru de RGO avec le THS à base d'œstrogènes

Saleh S et coll. Clin. Gastroenterol. Hepatol., 2022; publication avancée en ligne le 11 février. DOI: doi.org/10.1016/j.cgh.2022.01.058

Le but de cette étude était de déterminer le rôle et le risque possible auxquels exposent les œstrogènes et la progestérone dans le développement du reflux gastro-œsophagien (RGO) et de ses complications chez les femmes ménopausées. Ont été incluses 99 020 femmes prenant un traitement hormonal de...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

12 mai 2022