Version PDF

Recherche de l'HPV-HR ; intérêt de l’auto-prélèvement vaginal

Loopik DL et coll. BJOG 2020 ; 127 : 1656-63.

Une équipe néerlandaise a réalisé étude de cohorte prospective (1 014 femmes porteuses d'un HPV-HR) afin d’étudier l’intérêt de l’APV (auto-prélèvement vaginal) comme étape intermédiaire entre la recherche virale et l'examen cytologique d'un prélèvement cervical pratiqué par un clinicien. La...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

17 déc 2020