Version PDF

Tabac plus HTA chez la femme multiplient le risque d’AIC

Ogilvy CS et coll. J Neurol Neurosurg Psychiatry 2020 ; 91(9) : 985-90. doi: 10.1136/jnnp-2020-323753.

Une étude multicentrique de type cas-témoins a initialement inclus 545 patients atteints d’un anévrisme intracrânien (AIC) mis en évidence par une angio-IRM. Ont ensuite été sélectionnées 113 participantes âgées de 30 à 60 ans qui ont été comparées à 113 témoins appariés selon l’âge et l’ethnie et...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

13 nov 2020