Version PDF

La vaccination HPV est secure

Hviid A et coll. BMJ 2020 ; 370 : m2930.

Une équipe danoise a utilisé une large base de données incluant près de 1,4 million de danoises, âgées de 10 à 44 ans, afin de faire le point sur la responsabilité du vaccin contre le papillomavirus (HPV) dans l’apparition de troubles neuro-végétatifs. Dans la cohorte, 869 syndromes de...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

26 oct 2020