Version PDF

Les ISRS/ISRN peuvent perturber le développement du cerveau fœtal

Singal D et coll. Pediatrics 2020 ; 145(5) : e20191157.

D Singal et coll. ont estimé l’effet causal des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine ou la noradrénaline (ISRS/ISRN) pris pendant la grossesse sur le développement à long terme des enfants en suivant 3 050 couples mère-enfant du Manitoba (Canada) dont la mère avait eu un...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

19 juin 2020