Version PDF

Pré-éclampsie : échec de la prévention par acide folique

Wu Wen S et coll. BMJ 2018 ; 362 : k3478.

Cet essai multicentrique randomisé en double aveugle a inclus près de 2 500 femmes enceintes ayant au moins un facteur de risque de pré-éclampsie qui ont été réparties en deux groupes : les unes (n = 1 144) recevant de l’acide folique à forte dose (4 mg/j), les autres (n = 1 157) recevaient un...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

15 oct 2018